Historique

1994  –  2017

C’est en automne 1993 que deux ou trois passionnés des techniques anciennes de l’imprimerie ont étudié le moyen de mettre en valeur quelques machines qu’ils avaient réussi à sauver de la casse, en cherchant un local où ils puissent non seulement les entreposer, mais aussi les remettre en activité.

En mars de la même année, sous la dénomination « Espace Gutenberg », était créée une association à but non lucratif dont les premiers statuts allaient être adoptés le 4 mai 1994.

 

Au fil des années, l’Espace Gutenberg s’est enrichi de pièces parfois exceptionnelles, toutes en état de fonctionner, qui donnent aujourd’hui à ce musée-atelier vivant une valeur dont les fondateurs n’auraient osé rêver auparavant.En 1996, l’importance du matériel rassemblé a obligé l’association à prendre possession de locaux supplémentaires dans l’abri PCi.

En 1997, l’Espace Gutenberg a élargi ses activités en développant un atelier de lithographie autour de deux superbes presses à étoile, de type Brisset, vieilles de près de 190 ans, et en se spécialisant désormais dans la fabrication de son propre papier à la cuve.

Dès 2001, l’Espace Gutenberg a occupé quatre cellules de l’abri PCi du collège de Brit, à Yvonand, mais l’importance toujours plus grande de son parc de machines a obligé ses animateurs à se mettre en quête de locaux supplémentaires.

En 2011, à l’occasion des festivités du millénaire d’Yvonand, l’Espace Gutenberg a édité une plaquette souvenir et a mis sur pied une superbe exposition consacrée à l’histoire de notre village.

 

 

Le 1er septembre 2015, et après plus de 20 ans passés dans les sous-sols d’un abri PCi, l’Espace Gutenberg a reçu les clés des nouveaux locaux lumineux que la Municipalité d’Yvonand a décidé de mettre à sa disposition à la sortie du village, côté Cheyres, à la Petite Amérique.

 

C’est dans ce nouvel atelier-musée officiellement inauguré le 18 juin 2016 que les membres de l’Espace Gutenberg accueillent  toutes les personnes désireuses de s’initier à la composition et à l’impression à l’ancienne, dans cette ambiance particulière où se mélangent les odeurs de l’encre et du plomb.